1887

n French Studies in Southern Africa - Présence africaine en Europe et au-delà / African Presence in Europe and beyond, Kathleen Gyssels & Bénédicte Ledent : comptes rendus

USD

 

Abstract

Il n'est pas facile de formuler un point de vue sur un livre qui prétend franchement à tout, d'autant plus que telle prétention s'inscrit dans un désir - un projet - auquel on n'a depuis fort longtemps strictement rien à redire : libérer l'Afrique et les Africains. Aussi ce livre cherche-t-il, selon l'Introduction de Gyssels et Ledent, à « mesurer l'énorme travail déjà accompli en matière de décolonisation tant physique que psychique », afin de contribuer à ce que « le continent [africain] bénéficie d'un regard attentif qui en finisse avec l'afro-pessismisme et les discours néo-colonialistes » (13). Une arme de taille dans cette quête, et qui se signale dans le titre : le bilinguisme français / anglais (sept contributions dans le premier, dix dans le second). Chose qui, à vrai dire, n'est plus tellement inconnue de nos jours, et dans laquelle les éditeurs apprécient un mérite tant méthodologique - « une réaction à la tendance qu'ont les africanistes, et les chercheurs en sciences humaines en général, à rester solidement séparés par les barrières linguistiques » (13) - que plus proprement politique : initiative qui, faute de « travaux en portugais ou en allemand, sans parler des multiples langues vernaculaires locales [...] peut contribuer à désenclaver une Afrique disloquée » (13-14). Dislocation linguistique et culturelle, à vaincre.

Loading

Article metrics loading...

/content/french/2011/41/EJC34163
2011-01-01
2016-12-06
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error