1887

oa SAHARA : Journal of Social Aspects of HIV / AIDS Research Alliance - Le conseil post-test encourage-t-il les PVVIH à partager leur statut sérologique? Pratiques et suggestions des conseillers au Burkina Faso : original article

 

Abstract

Le partage du résultat du test VIH est, selon les normes, abordé lors du counseling post-test. Cependant, alors que les obstacles au partage d'un résultat VIH positif sont attestés, la littérature reste peu abondante sur la manière dont les directives sont appliquées sur le terrain. L'objectif de cet article est d'examiner les pratiques de conseil concernant le partage du résultat avec l'entourage rapportées par les clients et les prestataires du conseil et test VIH (CTV) au Burkina Faso. Une enquête transversale a été conduite en milieu urbain et en milieu rural en 2008. Un questionnaire intégrant des questions semi-ouvertes a été utilisé. Un nombre total de 542 personnes qui ont réalisé le test depuis 2007 et 111 prestataires de services de conseil et test VIH ont été interviewés. Les données ont été analysées sur SPSS 12. Seulement 29 % des personnes testées déclarent que le thème du partage du résultat avec l'entourage a été discuté avec elles lors du counseling post-test. Ce résultat s'explique par les incertitudes et les inquiétudes des prestataires sur la manière de partager et sur les risques de conséquences défavorables du partage. Des stratégies sont développées par les prestataires pour soutenir les personnes dont la séropositivité a été dépistée à partager cette information avec l'entourage mais ils reconnaissent que ces actions sont insuffisantes. Les suggestions des prestataires pour améliorer la situation incluent la lutte contre la stigmatisation vis-à-vis des personnes vivant avec le VIH, le renforcement des compétences des prestataires et l'adoption de textes juridiques pour rendre obligatoire le partage du résultat avec le partenaire. En conclusion, l'étude a identifié plusieurs pistes pour améliorer les pratiques de conseil concernant le partage des résultats au Burkina Faso. Ces observations pourraient avoir une portée globale pour la région Afrique.


Disclosure of HIV test results is discussed during post-test counseling, following norms. However, while barriers to disclosing a positive HIV result have been documented, the literature is sparse on the way guidelines are applied in the field. The aim of this article is to describe and analyze counseling practices regarding HIV disclosure to 'significant others' (partner, family members, friends) reported by clients and providers of HIV voluntary counseling and testing in Burkina Faso. A cross-sectional survey was conducted in urban and rural areas in 2008. A questionnaire incorporating semi-open questions was used. A total of 542 people who completed the test in 2007 and 111 service providers of HIV counseling and testing were interviewed. The data were analyzed using SPSS 12. Only 29% of those tested stated that disclosure to partner or family members was discussed with them during post-test counseling. This result is explained by providers' uncertainties and concerns regarding how to disclose, risks related to disclosure and adverse consequences of disclosure. Strategies are developed by counseling providers to support people who have been diagnosed HIV positive in disclosing to significant others, but they recognize that these actions are insufficient. Providers' suggestions are to keep fighting against the stigmatization of PLHIV, to improve counseling providers' competence in this area, and to adopt legal texts to make mandatory disclosure of the HIV result to partners. The study identified several ways to improve counseling practices regarding clients' disclosure of their HIV status in Burkina Faso. These findings could have significance for Africa as a whole.

Loading

Article metrics loading...

/content/m_sahara/10/sup-1/EJC138276
2013-07-01
2016-12-06
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error