1887

oa SAHARA : Journal of Social Aspects of HIV / AIDS Research Alliance - Parenting experiences of couples living with human immunodeficiency virus : a qualitative study from rural Southern Malawi : original article

 

Abstract

The advent of antiretroviral therapy (ART) has allowed couples living with human immunodeficiency virus (HIV) to live longer and healthier lives. The reduction in the mother to child transmission of HIV has encouraged some people living with HIV (PLWH) to have children. However, little is known about the parenting experiences of couples living with HIV (CLWH). The aim of this qualitative study was to explore and describe parenting experiences of seroconcordant couples who have a child while living with HIV in Malawi. Data were collected using in depth interviews with 14 couples purposively sampled in matrilineal Chiradzulu and patrilineal Chikhwawa communities from July to December 2010. The research findings shows that irrespective of kinship organization, economic hardships, food insecurity, gender specific role expectations and conflicting information from health institutions and media about sources of support underpin their parenting roles. In addition, male spouses are directly involved in household activities, childcare and child feeding decisions, challenging the existing stereotyped gender norms. In the absence of widow inheritance, widows from patrilineal communities are not receiving the expected support from the deceased husband relatives. Finally, the study has shown that CLWH are able to find solutions for the challenges they encounter. Contrary to existing belief that such who have children depend solely on public aid. Such claims without proper knowledge of local social cultural contexts, may contribute to stigmatizing CLWH who continue to have children. The study is also relevant to PLWH who, although not parents themselves, are confronted with a situation where they have to accept responsibility for raising children from their kin. We suggest the longer term vision for ART wide access in Malawi to be broadened beyond provision of ART to incorporate social and economic interventions that support the rebuilding of CLWH social and economic lives. The interventions must be designed using a holistic multi sector approach.

L'avènement de la thérapie antirétrovirale a permis couples vivant avec le VIH de vivre plus longtemps et en meilleure santé. La réduction de la transmission du VIH de la mère à l'enfant a encouragé certaines personnes vivant avec le VIH ont deux enfants. Cependant, on sait peu sur les expériences parentales des couples vivant avec le VIH. Le but de cette étude qualitative était d'explorer et décrire des expériences parentales des couples séroconcordants qui ont un enfant tout en vivant avec le VIH au Malawi. Les données ont été collectées abuser des entrevues en profondeur avec des quatorze couples dessein échantillonnés dans les communautés matrilinéaires et patrilinéaires Chiradzulu, Chikhwawa de Juillet jeu. Décembre 2010. Les résultats de recherche montrent que, indépendamment de l'organisation de la parenté, les difficultés économiques, l'insécurité alimentaire, le rôle des attentes spécifiques de genre et des informations contradictoires des institutions de santé et les médias au sujet des sources de soutien angoisse leur rôle parental En outre, les conjoints de sexe masculin sont directement impliqués dans les activités de ménage, garde d'enfants et les décisions de l'alimentation des enfants, contestant la norme de genre stéréotypés existant. En l'absence de l'héritage des veuves, veuves des communautés patrilinéaires ne reçoivent pas le soutien attendu de la famille du mari défunt. Enfin, l'étude a montré que les couples vivant avec le VIH sont à l'aise pour trouver des solutions aux défis qu'ils rencontrent. Contrairement deux croyance existante que ce qui ont des enfants dépendent uniquement sur l'aide publique. Ces revendications sans la connaissance de contextes socioculturels locaux, peut contribuer à stigmatiser les couples vivant avec le VIH qui continuent deux ont des enfants. L'étude est également pertinent pour les personnes vivant avec le VIH qui, bien que non les parents themelves, sont confrontés à une situation où ils doivent accepter la responsabilité d'élever les enfants de leurs parents. Nous suggérons la vision à long terme de la thérapie antirétrovirale large accès au Malawi à être élargi au delà de la fourniture d'un traitement antirétroviral deux interventions sociales et économiques Incorporer qui soutiennent la reconstruction des couples vivant avec le VIH vie sociale et économique. Les interventions doivent être conçues utilisation excessive d'une approche multi sectorielle globale.

Loading

Article metrics loading...

/content/m_sahara/11/1/EJC161913
2014-01-01
2016-12-03
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error