1887

oa SAHARA : Journal of Social Aspects of HIV / AIDS Research Alliance - For the common good : measuring residents' efforts to protect their community from drug- and sex-related harm

 

Abstract

People in high-risk neighbourhoods try to protect their friends, neighbours, relatives and others from the social and physical risks associated with sex and drug use. This paper develops and validates a community-grounded questionnaire to measure such 'intravention' (health-directed efforts to protect others). An initial ethnography, including life-history interviews and focus groups, explored the forms of intravention activities engaged in by residents of Bushwick (a high-risk New York City neighbourhood). Grassroots categories of intraventions were derived and questions developed to ask about such behaviours. Face validity and adequacy of the questions were assessed by independent experts. Pre-testing was conducted, and reliability and validity were assessed. An instrument including 110 intravention items was administered to 57 community-recruited residents. Analysis focused on 57 items in 11 domain-specific subscale. All subscales had good to very good reliability; Cronbach's alpha ranged from .81 to .95. The subscales evidenced both convergent and discriminant validity. Although further testing of this instrument on additional populations is clearly warranted, this intravention instrument seems valid and reliable. It can be used by researchers in comparative and longitudinal studies of the causes, prevalence and affects of different intravention activities in communities. It can benefit public health practitioners by helping them understand the environments in which they are intervening and by helping them find ways to cooperate with local neighbourhood-level health activists.

Des résidents des quartiers à haut risque essayent de protéger leurs amis, leurs voisins, leurs familles et d'autres personnes contre les risques sociaux et physiques liés au sexe et à l'abus de drogues. Cette communication a pour but de développer et de valider un questionnaire, fait exprès pour cette communauté, afin de mesurer ces (des efforts destinés à protéger la santé des autres). Une ethnographie initiale, qui inclut entre autres des entretiens portant sur le bilan de vie et des groupes de foyer, a examiné les formes d'activités exécutées par les résidents de Bushwick (quartier à haut risque de New York City étudié depuis 1990). Les catégories fondamentales des ont été créées. De plus, des questions ont été formulées afin d'interroger ces comportements. La validité et l'adéquation de questions ont été évaluées de façon décrite ci-dessous. Un utile qui compte 110 éléments a été administré aux 57 résidents recrutés de la communauté. L'analyse a mis l'accent sur 57 éléments rangés sous 11 sous-échelles des champs spécifiques après avoir exclu des éléments qui ne sont pertinents qu'aux petits sous-échantillons de sujets ou des réponses faussées. Toutes les sous-échelles avaient la fiabilité allant de 0,81 à 0,95. Ces dernières ont confirmé la validité convergente et discriminatoire. Bien que les essais approfondis de cet utile sur d'autres populations soient clairement garantis, cet utile semble valable et fiable. Des chercheurs peuvent s'en servir pour les études comparatives et longitudinales sur des facteurs de risque, de prédominance et des répercussions de différentes activités au sein de communautés, ainsi que pour contrôler des qui aident l'intravention à devenir plus efficace à la prévention du VIH ou des infections par d'autres maladies. Les praticiens de la santé publique peuvent profiter de cet utile qui les aidera à comprendre l'environnement dans lequel ils interviennent et à coopérer avec les combattants pour la santé du voisinage.

Loading

Article metrics loading...

/content/m_sahara/5/3/EJC64383
2008-09-01
2016-12-09
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error