1887

oa SAHARA : Journal of Social Aspects of HIV / AIDS Research Alliance - AIDS-related knowledge and sexual behaviour among married and previously married persons in rural central Mozambique : original article

 

Abstract

HIV prevalence in central Mozambique is the highest in the country with high urban rates impacting on the rural areas. To identify potential factors influencing the spread of HIV in three sparsely populated districts in southern Sofala province, 847 married and previously married persons were surveyed for their knowledge, practices and beliefs regarding HIV / AIDS and STIs. 21.9% and 6.5% of males and females, respectively, were engaged in casual sexual partnerships in the past year. Being male, married, educated, and having genital discharge and ulcers in the last year were significantly associated with risky sexual activity. Risky behaviour was significantly associated with being Catholic or Protestant when compared with those from Zionist churches. Knowledge of ABC prevention strategies and condom usage was significantly associated with being male, married, having an STI in the past year, and being educated, particularly at the secondary level (Grade 8+). Attitudes and behaviour were influenced by cultural and religious involvement, as well as sex and marital status. It is imperative that prevention strategies take into account the cultural, economic and religious conditions present in rural African settings to create HIV prevention programmes that are culturally relevant and acceptable to the participants.

La prévalence du VIH dans le centre du Mozambique est la plus élevée du pays, avec des taux urbains élevés affectant les zones rurales. Pour identifier les facteurs potentiels influençant la diffusion du VIH dans trois districts faiblement peuplés de la province sud de Sofala, 847 personnes mariées et précédemment mariées ont été sondées afin d'évaluer les connaissances, leurs pratiques et leurs croyances sur le VIH / SIDA et les MST. 21.9% des hommes et 6.5% des femmes avaient pris part à des rapports sexuels occasionnels au cours de l'année précédente. Le fait d'être un homme, marié, éduqué, et d'avoir souffert de sécrétions génitales et d'ulcères au cours de l'année précédente était significativement associé à une activité sexuelle à risque. Les comportements à risque étaient significativement associés au fait d'être catholique ou protestant par comparaison aux personnes appartenant aux églises zionistes. La connaissance des stratégies de prévention basées sur l'abstinence, la fidélité et le recours au préservatif était significativement associée au fait d'être un homme, marié, ayant souffert d'une MST au cours de l'année précédente, et d'être éduqué, en particulier au niveau secondaire (à partir de la seconde). Les attitudes et les comportements étaient influencés par les affiliations culturelles et religieuses ainsi que par le statut sexuel et conjugal. Il est impératif que les stratégies de prévention prennent en compte les conditions culturelles, économiques et religieuses qui existent en Afrique rurale afin de créer des programmes de prévention du VIH pertinents et acceptables d'un point de vue culturel pour les participants.

Loading

Article metrics loading...

/content/m_sahara/6/3/EJC64407
2009-11-01
2016-12-03
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error