1887

oa SAHARA : Journal of Social Aspects of HIV / AIDS Research Alliance - Perceptions of door-to-door HIV counselling and testing in Botswana

Volume 8, Issue 4
  • ISSN : 1729-0376
  • E-ISSN: 1813-4424

 

Abstract

Prevalence of HIV infection in Botswana is among the highest in the world, at 23.9% of 15 - 49-year-olds. Most HIV testing is conducted in voluntary counselling and testing centres or medical settings. Improved access to testing is urgently needed. This qualitative study assessed and documented community perceptions about the concept of door-to-door HIV counselling and rapid testing in two of the highest-prevalence districts of Botswana.


Community members associated many positive benefits with home-based, door-to-door HIV testing, including convenience, confidentiality, capacity to increase the number of people tested, and opportunities to increase knowledge of HIV transmission, prevention and care through provision of correct information to households. Community members also saw the intervention as increasing opportunities to engage and influence family members and to role model positive behaviours. Participants also perceived social risks and dangers associated with home-based testing including the potential for conflict, coercion, stigma, and psychological distress within households. Community members emphasised the need for individual and community preparation, including procedures to protect confidentiality, provisions for psychological and social support, and links to appropriate services for HIV-positive persons.

La prévalence de l'infection par le VIH au Botswana compte au nombre des plus élevées du monde, à 23.9% dans la catégorie des personnes âgées de 15 à 49 ans. La majorité du dépistage du VIH est réalisé dans des centres de conseil et de dépistage volontaire ou dans des structures médicales. Un meilleur accès au dépistage est urgemment nécessaire. Cette étude qualitative a étudié et documenté les perceptions par la communauté du concept de conseil et dépistage rapide du VIH en porte-à-porte dans deux des districts associés aux prévalences les plus fortes du Botswana.


Les membres de la communauté ont associé de nombreux avantages positifs au dépistage du VIH en porte-à-porte, à domicile, et notamment son aspect pratique, confidentiel, sa capacité à augmenter le nombre de personnes dépistées, et les possibilités d'augmenter les connaissances sur la transmission, la prévention et la prise en charge du VIH par la fourniture d'informations appropriées aux ménages. Les membres de la communauté ont également vu cette intervention comme augmentant les possibilités de faire participer et d'influencer les membres de la famille et de présenter des comportements positifs. Les participants ont également identifié des risques sociaux et des dangers associés au dépistage à domicile, et notamment le potentiel de conflits, de coercition, de stigmatisation et de détresse psychologique au sein des ménages. Les membres de la communauté ont mis l'accent sur la nécessité de la préparation des individus et des communautés, et notamment des procédures visant à protéger la confidentialité, la possibilité d'une assistance psychologique et sociale, et de mise en relation avec les services appropriés pour les personnes séropositives.

Loading full text...

Full text loading...

Loading

Article metrics loading...

/content/m_sahara/8/4/EJC126525
2011-12-01
2017-11-21

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error