1887

n African Journal of Democracy and Governance - Les déterminants du vote au Congo-Kinshasa 2006-2011. Une contribution à la sociologie électorale

Volume 2, Issue 3_4
  • ISSN : 2313-6529

Abstract

Congo-Kinshasa went through a 3-year transition period following the interim Constitution which was adopted after the Inter-Congolese Dialogue hosted by the South African government in Sun City in 2002 and 2003. Under the 2006 Constitution, which superseded the interim Constitution and currently governs the country, elections were held in 2006 and 2011 respectively. Since then, some electoral practices have developed on voters' preferences. This article looks at these electoral practices and explains the factors that underscore them and their incidence on the democratisation process in the country. It argues that electoral preferences depend on the political solicitation of voters by politicians who want to position or reposition themselves. The vote is also determined by identity, as each voter uses it to enhance the existential visibility of his social group and ultimately contribute to its insertion in the political game as an important actor whether at the national or the local level. All these elements undermine the principle of democratic vote according to which the legitimacy of political power derives from the sovereign people.

Le Congo-Kinshasa a connu une période transitoire de trois ans conformément à la Constitution transitoire adoptée après le Dialogue inter-congolais tenu à Sun City en Afrique du Sud en 2002 et 2003. Sous l'empire de la Constitution de 2006 qui avait remplacé celle de la transition et qui régit actuellement le pays, les élections ont déjà été organisées successivement en 2006 et 2011. Depuis lors, certaines pratiques électorales se sont développées en rapport avec le choix des électeurs. Cet article se penche sur ces pratiques électorales et explique les facteurs à leur base ainsi que leur impact sur le processus de démocratisation dans le pays. Il démontre que les préférences électorales dépendent des sollicitations dont les électeurs sont l'objet de la part des politiciens en quête de positionnement ou de repositionnement. Le vote des électeurs est également determine par la solidarité identitaire étant donné que les électeurs y recourent pour contribuer à la visibilité de leur groupe social et en fin de compte à son insertion comme un important acteur dans le jeu politique national ou local.


Tous ces facteurs contribuent à saper le principe du vote démocratique selon lequel la légitimité du pouvoir politique provient du peuple souverain.

Loading full text...

Full text loading...

Loading

Article metrics loading...

/content/ajdg/2/3_4/EJC186712
2015-01-01
2020-10-01

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error