1887

n African Journal of Reproductive Health - Obesity and reproductive performance in women : review

Volume 14, Issue 3
  • ISSN : 1118-4841
  • E-ISSN: 2141-3606

Abstract

Obesity and overweight are not only problem of developed nations but also an increasing problem in developing countries with health consequences. Studies have highlighted the link between obesity, infertility and adverse reproductive health outcome. Obesity contributes majorly to two most common medical risks in pregnancy: diabetes and hypertension. It is associated with increased risk of large-for-gestational age and hypertensive disorders, including pre-eclampsia, which may be associated with low birth weight. Combination of factors viz individual lifestyle, environmental and genetic play role in obesity. Weight loss has demonstrated to improve fertility in obese women through recovery of spontaneous ovulation, and improved response to ovarian stimulation in infertility treatment. Therefore, weight management interventions, should be considered for overweight and obese infertile women.


L'obésité et la surcharge pondérale sont non seulement des problèmes qui se posent aux pays avancés, mais aussi aux pays en développement avec des conséquences pour la santé. Des études ont souligné les liens entre l'obésité, la stérilité et les conséquences défavorables pour la santé de reproduction. L'obésité contribue de manière significative à deux risques médicaux les plus communs pendant la grossesse: le diabète et l'hypertension. Elle est associée au risque accru d'avoir une grossesse qui est plus grande que l'âge gestationnel et des désordres hypertensifs, y compris la pré-éclampsie qui peut être liée à un faible poids de naissance. Une combinaison de facteurs, c'est à dire le mode de vie individuel, l'environnement et les facteurs génétiques jouent un röle dans l'obésité. On a démontré que la perte de poids améliore la fécondité chez les femmes obèses à travers le rétablissement spontané de l'ovulation et la réponse améliorée à la stimulation de l'ovaire dans le traitement de la stérilité. En conséquence, les interventions des modalités du traitement du poids doivent être considérées à l'égard des femmes stériles obèses et qui ont une surcharge pondérales.

Loading full text...

Full text loading...

Loading

Article metrics loading...

/content/ajrh/14/3/EJC123734
2010-09-01
2020-09-19

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error