1887

n African Journal of Reproductive Health - Traditional practices and medicinal plants use during pregnancy by Anyi-Ndenye women (Eastern Côte d'Ivoire) : original research article

Volume 15, Issue 1
  • ISSN : 1118-4841
  • E-ISSN: 2141-3606

Abstract

The use of plants during pregnancy is a common practice in Africa. In Côte d'Ivoire, despite modern antenatal medical prescriptions, most pregnant women resort to traditional medicine to ensure foetus development and facilitate childbirth. Yet, there is not enough research on the African traditional medicine concerning this aspect of health. Therefore, the plants used by pregnant women need to be better known in order to offer integrated antenatal care. This study analyzes the salience of plants used, the associated practices and reasons of such practices by pregnant women in Yakassé-Féyassé, an Anyi-Ndenye town of the Eastern Côte d'Ivoire. Methods include an ethnobotany survey (freelist method, interview with pregnant women during their antenatal consultation and with specialists). The survey led to a list of 75 plants distributed in 3 class of salience. In addition, 90.3 % of pregnant women use these practices which are nevertheless ignored by Midwives during antenatal visits.


L'utilisation des plantes pendant la grossesse est une pratique commune en Afrique. En Côte-d'Ivoire, malgré les ordonnances médicales prénatales modernes, la plupart des femmes enceintes ont recours à la médicine traditionnelle pour s'assurer le développement des foetus et pour faciliter l'accouchement. Pourtant, il n'y a pas assez de recherche sur la médicine traditionnelle concernant cet aspect de la santé. Les plantes utilisées par les femmes pendant la grossesse ont, cependant, besoin d'être mieux connues afin d'offrir un suivi prénatal intégré. Cette étude fait une analyse des pantes employées, les pratiques qui y sont liées et les raisons de telles pratiques par les femmes enceintes à Yakassé-Féyassé, une ville Anyi-Ndenye à l'est de la Côte d'Ivoire. Les méthodes comprennent une enquête ethnobotanique (méthode de liste libre, interview avec les femmes enceintes pendant leurs visites de consultation prénatale et avec les spécialistes). L'enquête a abouti à une liste de 75 plantes distribuées en trois classes saillantes. D e plus, 90,3% des femmes enceintes emploient ces pratiques qui sont néanmoins ignorées par les sages-femmes pendant les visites prénatales.

Loading full text...

Full text loading...

Loading

Article metrics loading...

/content/ajrh/15/1/EJC121029
2011-03-01
2019-10-23

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error