1887

n African Journal of Reproductive Health - Exposure to media content and sexual health behaviour among adolescents in Lagos metropolis, Nigeria : original research article

Volume 17, Issue 2
  • ISSN : 1118-4841
  • E-ISSN: 2141-3606

Abstract

The influence of adolescents' exposure to sexual health content of mass media in their sexual health behaviour in Nigeria is still not clear. Data were gathered through a survey conducted among adolescents aged 12-19 years in Lagos metropolis between November 2009 and February 2010. A multistage sampling strategy was adopted in selecting respondents. Logistic regression technique was utilised in the analysis. The results indicate that the respondents were most frequently exposed to TV (male=92.2; female=94.9) and radio (male=88.2; female=91.7) media. The odds ratios indicate that sexual health content of mass media significantly predicted condom use, multiple sexual relationship, sexual intercourse and self reported occurrence of abortion in the study sample. The findings imply that positive media sexual health content is likely to promote sexual health among adolescents but negative contents can put adolescents' sexual health in danger. In addition, safe sex can be advanced among adolescents if the media provide accurate information on sexuality, emphasising the dangers of risky sexual practices. Finally, this study posits that accurate portrayal of sexuality in the media would contribute immensely to improving public health in the metropolis.

L'influence de l'exposition des adolescents au contenu sexuel des médias sur leur comportement de leur santé sexuelle au Nigéria n'est pas encore évidente. Les données ont été recueillies à l'aide d'une enquête menée auprès des adolescents âgés de 12-19 ans dans la métropole de Lagos entre novembre 2009 et février 2010. Une stratégie d'échantillonnage à plusieurs étapes a été adoptée dans la sélection des interviewés. La technique de régression logistique a été utilisée dans l'analyse. Les résultats indiquent que les interviewés ont été plus fréquemment exposés à la télévision (hommes = 92,2; femmes = 94,9) et de radio (hommes = 88,2; femmes = 91.7) médias. Les rapports de cotes indiquent que le contenu en santé sexuelle des médias de masse prédit de façon significative l'utilisation du préservatif, plusieurs relations sexuelles, les rapports sexuels et l'auto-signalisation apparition de l'avortement dans l'échantillon étudié. Les résultats impliquent que le contenu des médias positif de la santé sexuelle est susceptible de promouvoir la santé sexuelle chez les adolescents mais des contenus négatifs peuvent mettre la santé sexuelle des adolescents en danger. En outre, les pratiques sexuelles sans risque peuvent être avancées chez les adolescents, si les médias fournissent des informations précises sur la sexualité, en mettant l'accent sur les dangers des pratiques sexuelles à risque. Enfin, cette étude postule que la représentation exacte de la sexualité dans les médias contribuerait énormément à améliorer la santé publique dans la métropole.

Loading full text...

Full text loading...

Loading

Article metrics loading...

/content/ajrh/17/2/EJC135253
2013-06-01
2020-09-25

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error