1887

n African Journal of Reproductive Health - Defining motivational intensity of need for family planning in Africa : original research article

Volume 18, Issue 3
  • ISSN : 1118-4841
  • E-ISSN: 2141-3606

Abstract

Non-users of contraception differ greatly in their likely motivation to adopt a method or resume use. This study presents a new approach to defining high and low motivation groups by stated intention to use, past use, and unmet need, to determine how these groups differ in characteristics and in region of residence. Data come from 23 DHS surveys in sub-Saharan countries, with representation from the eastern/southern region and western/central region. The low motivation non-users, with less past use and less intention to use in the future, are more rural, less educated, and closer to poverty. Motivational intensity is lower in the western/central region, which contains far fewer intenders than the eastern/southern region and where many more report no past use and no unmet need. When used to guide planning, unmet need should be augmented with motivation, since the two classifications do not entirely overlap. Between 10 and 17 percent of current non-users of family planning are likely highly motivated to use, but are not captured in the unmet need classification. Program implications for these non-using groups are discussed.

Les non-utilisateurs de la contraception ne sont pas unanimes par rapport à la possibilité d'adopter une méthode ou de continuer à l'utiliser. Cette étude présente une nouvelle approche à la définition des groupes de haute et basse motivation par l'intention déclarée à utiliser, l'utilisation antérieure et les besoins non satisfaits, afin de déterminer comment ces groupes ont des caractéristiques différentes et en ce qui concerne la région de domicile. Les données ont été recueillies 23 enquêtes de l'EDS dans les pays d'Afrique subsaharienne, avec des représentations de la région sud / est et la région sud / centrale. Les non-utilisateurs peu motivés avec l'utilisation antérieure diminuée et encore moins d'intention de l'utiliser à l'avenir, sont plus ruraux, moins instruits, et plus proches de la pauvreté. L'intensité de la motivation est plus faible dans la région de l'ouest / centrale, qui contient beaucoup moins de désireux que la région est / sud et où beaucoup de gens déclarent de ne pas avoir eu de besoin non satisfait dans le passé. Lorsqu'ils sont utilisés pour guider la planification, il faut augmenter les besoins non satisfaits par la motivation, puisque les deux classifications ne se chevauchent pas entièrement. Entre 10 et 17 pour cent des non-utilisateurs actuels de la planification familiale sont probablement très motivés à l'utiliser, mais ne sont pas retenus dans la classification des besoins non satisfaits. Les implications du programme pour ces groupes de non-utilisateurs sont discutées.

Loading full text...

Full text loading...

Loading

Article metrics loading...

/content/ajrh/18/3/EJC160077
2014-09-01
2020-09-30

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error