1887

n African Journal of Reproductive Health - Cash transfers to increase antenatal care utilization in Kisoro, Uganda : a pilot study : original research

Volume 19, Issue 3
  • ISSN : 1118-4841
  • E-ISSN: 2141-3606

Abstract

The World Health Organization recommends four antenatal visits for pregnant women in developing countries. Cash transfers have been used to incentivize participation in health services. We examined whether modest cash transfers for participation in antenatal care would increase antenatal care attendance and delivery in a health facility in Kisoro, Uganda. Twenty-three villages were randomized into four groups: 1) no cash; 2) 0.20 United States Dollars (USD) for each of four visits; 3) 0.40 USD for a single first trimester visit only; 4) 0.40 USD for each of four visits. Outcomes were three or more antenatal visits and delivery in a health facility. Chi-square, analysis of variance, and generalized estimating equation analyses were performed to detect differences in outcomes. Women in the 0.40 USD/visit group had higher odds of three or more antenatal visits than the control group (OR 1.70, 95% CI: 1.13-2.57). The odds of delivering in a health facility did not differ between groups. However, women with more antenatal visits had higher odds of delivering in a health facility (OR 1.21, 95% CI: 1.03-1.42). These findings are important in an area where maternal mortality is high, utilization of health services is low, and resources are scarce.

L'Organisation mondiale de la Santé recommande quatre consultations prénatales pour les femmes enceintes dans les pays en développement. Les transferts de fonds ont été utilisés pour encourager la participationàdes services de santé. Nous avons examiné si les transferts de fonds modestes pour la participationàdes soins prénatals pourraient augmenter la fréquentation aux services des soins prénatals et d'accouchement dans un établissement de santéàKisoro, en Ouganda. Vingt-trois villages ont été randomisés en quatre groupes: 1) pas d'argent; 2) 0,20 dollars américains (DA) pour chacune des quatre visites; 3) 0,40 DA pour une seule visite du première trimestre seulement; 4) 0,40 DA pour chacune des quatre visites. Les résultats étaient trois consultations prénatales ou plus et l'accouchement dans un établissement de santé. Nous avons mené une analyse de la variance Chi-carré et d'équations d'estimation généralisées pour détecter les différences dans les résultats. Les femmes du groupe de visite de 0,40 DA étaient plus susceptibles de trois consultations prénatales ou plus que le groupe de témoin (OR 1,70, ICà95%: 1,13à2,57). Les chances de l'accouchement dans un établissement de santé ne sont pas différentes parmi les groupes. Cependant, les femmes avec plus de visites prénatales étaient plus susceptibles d'accoucher dans un établissement de santé (OR 1,21, ICà95%: 1,03à1,42). Ces résultats sont importants dans une région où la mortalité maternelle est élevée, où l'utilisation des services de santé est faible, et les ressources sont rares.

Loading full text...

Full text loading...

Loading

Article metrics loading...

/content/ajrh/19/3/EJC179247
2015-09-01
2020-09-28

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error