1887

n African Journal of Reproductive Health - Determinants of condom use among selected migrant commercial farm workers in South Africa : original research

Volume 20, Issue 2
  • ISSN : 1118-4841
  • E-ISSN: 2141-3606

Abstract

Previous studies have shown that HIV prevalence rates are relatively high while condom use is low in migrant communities in South Africa. Using data from the Integrated Biological and Behavioural Surveillance Survey implemented by the International Organisation for Migration in 2010 among farm workers, this study seeks to investigate factors associated with condom use among migrant men and women in selected commercial farms in two provinces of South Africa. The study analysed 943 sexually active non-South Africans working in selected farms. Data analysis was undertaken at univariate, bivariate and multivariate levels using logistic regression producing odds ratios to examine the associations at 5% level of significance. The results showed that access to free condoms, financial stability and staying away from spouse increased the odds of condom use among migrant farm workers in Limpopo and Mpumalanga. Amongst men being financially stable and having access to free condoms significantly increased the odds of using condoms. Amongst women being married reduced the odds of using condoms while access to free condoms and living away from spouse significantly increased condom use. Determinants of condom use vary between male and female migrants. HIV prevention policies and programmes targeting migrant farm workers should be gender sensitive.

Des études antérieures ont montré que les taux de prévalence du VIH sont relativement élevés alors que l'utilisation du préservatif est faible dans les communautés des immigrés en Afrique du Sud. En utilisant les données de l'Enquête sur la surveillance biologique et comportementale intégrée mis en oeuvre par l'Organisation internationale pour la migration en 2010 au sein des travailleurs agricoles, cette étude vise à étudier les facteurs associés à l'utilisation du préservatif chez les hommes et les femmes immigrés dans les exploitations commerciales sélectionnées dans deux provinces d'Afrique du Sud. L'étude a analysé 943 non Sud-Africains sexuellement actifs travaillant dans des fermes sélectionnées. L'analyse des données a été réalisée aux niveaux univariés, bivariés et multivariés en utilisant la régression logistique produisant des rapports de cotes pour examiner les associations au niveau de signification de 5%. Les résultats ont montré que l'accès à des préservatifs gratuits, la stabilité financière et de rester loin du conjoint ont augmenté les chances de l'utilisation du préservatif parmi les travailleurs agricoles immigrés au Limpopo et Mpumalanga. Chez les hommes étant financièrement stable et ayant accès à des préservatifs gratuits ont augmenté de manière significative les chances de l'utilisation des préservatifs. Chez les femmes, le fait d'être mariées a réduit les chances d'utiliser des préservatifs alors que l'accès aux préservatifs gratuits et d'habiter loin du conjoint a augmenté de manière significative l'utilisation du préservatif. Les déterminants de l'utilisation du préservatif varient entre les hommes et les femmes immigrées. Les politiques et les programmes de prévention du VIH ciblant les travailleurs agricoles immigrés devraient être sensibles au genre.

Loading full text...

Full text loading...

Loading

Article metrics loading...

/content/ajrh/20/2/EJC195547
2016-06-01
2019-10-14

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error