1887

n African Journal of Reproductive Health - Anaemia in pregnancy in Southern Tanzania : prevalence and associated risk factors

Volume 24, Issue 3
  • ISSN : 1118-4841
  • E-ISSN: 2141-3606

 

Abstract

The aim of this study was to screen for and determine the prevalence, severity and determinants of anaemia in pregnant women attending antenatal clinics in south of Tanzania. In this facility-based cross-sectional descriptive study, pregnant women attending antenatal clinics were selected through a convenient non-probability sampling in one district hospital in south of Tanzania. Interviews using standardized questionnaires were conducted, physical examination and determination of haemoglobin levels done. Data analysis was done using SPPS V20.0. A total of 356 pregnant women were included in this analysis. Their mean age was 24.5 ±2.4 years. The mean haemoglobin level was 10.74 ± 1.39g/dL and the point-prevalence of anemia in pregnancy was 46.3%. Pregnant women who had severe anaemia were 14(8.5%), while maternal education status, woman's occupation, religion, family average monthly income, breastfeeding patterns and parity were all found to be statistically significant independent predictors for maternal anemia in pregnancy. Anaemia in pregnancy is a serious public health problem in south of Tanzania. We recommend strengthening measures to prevent anaemia in pregnant and women of reproductive age in the study area. (Afr J Reprod Health 2020; 24[3]: 154-160). Le but de cette étude était de dépister et de déterminer la prévalence, la gravité et les déterminants de l'anémie chez les f emmes enceintes fréquentant les cliniques prénatales du sud de la Tanzanie. Dans cette étude descriptive transversale basée sur les établissements, les femmes enceintes fréquentant des cliniques prénatales ont été sélectionnées par un échantillonnage non probabiliste pratique dans un hôpital de district du sud de la Tanzanie. Des entretiens ? l'aide de questionnaires standardisés ont été menés, un examen physique et une détermination des taux d'hémoglobine ont été effectués. L'analyse des données a été effectuée ? l'aide de SPPS V20.0. Au total, 356 femmes enceintes ont été incluses dans cette analyse. Leur âge moyen était de 24,5 ± 2,4 ans. Le taux d'hémoglobine moyen était de 10,74 ± 1,39 g / dL et la prévalence ponctuelle de l'anémie pendant la grossesse était de 46,3%. Les femmes enceintes qui souffraient d'anémie sévère étaient au nombre de 14 (8,5%), tandis que le niveau de scolarité de la mère, la profession de la femme, la religion, le revenu mensuel moyen de la famille, les modes d'allaitement et la parité étaient tous des prédicteurs indépendants statistiquement significatifs de l'anémie maternelle pendant la grossesse. L'anémie pendant la grossesse est un grave problème de santé publique dans le sud de la Tanzanie. Nous recommandons de renforcer les mesures de prévention de l'anémie chez les femmes enceintes et en âge de procréer dans la zone d'étude. (Afr J Reprod Health 2020; 24[3]: 154-160).

Loading full text...

Full text loading...

Loading

Article metrics loading...

/content/ajrh/24/3/ejc-ajrh-v24-n3-a17
2020-09-01
2021-01-16

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error