1887

oa Annals of the Natal Museum - Ochyroceratidae nouveaux d'Afrique (Araneae)

Volume 16, Issue 1
  • ISSN : 0304-0798

 

Abstract

L'exemple des Ochyroceratidae sert à montrer combien les petites araignées humicoles des régions tropicales ont été délaissées par les collecteurs et par les spécialistes. En Afrique, et certainement aussi dans les zones chaudes des autres continents, ces minuscules araignées pullulent dans la litière des forêts humides, où il est facile de les obtenir en quantité par tamisage ou à l'aide d'entonnoirs du type Berlese. Malgré cette abondance, les collections des grands musées ne possedent que très peu de spécimens de cette famille et en conséquence les publications les concernant sont rares. Pendant la dernière décade seulement deux nouvelles espèces d'Ochyroceratidae ont été décrites, toutes les deux de Samoa (Marples, 1955). En 1951 nous avons décrit dix espèces angolaises de cette famille. Au cours de plusieurs voyages en Afrique nous avons eu depuis l'occasion de récolter un nombre au moins égal d'autres espèces, dont nous initions à present l'étude en décrivant deux espèces nouvelles du Kivu.

Loading full text...

Full text loading...

Loading

Article metrics loading...

/content/annals/16/1/AJA03040798_776
1964-06-01
2019-08-25

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error