1887

oa Annals of the Natal Museum - Zoologie et Réserves Naturelles Intégrales à Madagascar

Volume 16, Issue 1
  • ISSN : 0304-0798

 

Abstract

On sait que la faune malgache est une faune archaïque, déséquilibrée, présentant un extraordinaire développement dans certains groupes et des lacunes importantes dans d'autres. Cette faune est l'object d'une intense spéciation, tantôt géographique, tantôt sympatrique; spéciation qui est plus active qu'en aucun autre territoire africain. D'autre part, Madagascar a, jadis, été entièrement recouvert d'une végétation fermée, de type forestier, tropical humide sur l'Est et le Centre, caducifolié sur l'Ouest, en bush xérophytique sur le Sud. Seules quelques zones de rocailles et, en altitude, des prairies alpines de surfaces très limitées, présentent une végétation ouverte. Et encore le caractère primaire de ces formations est-il discutable. C'est ainsi que si une partie notable de la faune des prairies d'altitude de l'Ankaratra est constituée d'endémiques non sylvatiques, on y retrouve des Ténébrionides Tentyriini qui, bien qu'affectant un faciès asidien caractéristique, en d'autres régions, de formes de prairie, montrent un revêtement de la face inférieure des tarses propre aux formes sylvatiques.

Loading full text...

Full text loading...

Loading

Article metrics loading...

/content/annals/16/1/AJA03040798_785
1964-06-01
2019-08-26

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error