1887

n Institute of African Studies Research Review - Child labour or child work? Whither Policy

Volume 22, Issue 1
  • ISSN : 0855-4412
USD

 

Abstract

The argument presented in this paper is not whether or not children should work, for the focus should be rather on the conditions under which they work. Quite often in poor countries children have to work as a survival strategy. In some instances children are heads of households. The role of children in poor households demands that they work as a way to ensure household survival.


This paper begins by making a distinction between child labour and child work. The problematic of child work has policy implications and is something that poor countries need to address taking their specific situations into account instead of embracing policies based on Northern definitions, perceptions and notions of childhood. This paper's argument is informed by recent anthropological studies that focussed on working children in Zimbabwe. It is pointed out that quite often, income raised by working children is the sole means for ensuring the survival not just of the child but of the household. Child work can be seen as a legitimate activity and an acceptable face of poverty in poor countries.

L'argument avancée dans cette communication n'est pas oui ou non les enfants devraient travailler. Selon la communication, l'accent devrait être plutôt mis sur les conditions dans lesquelles les enfants travaillent. Souvent dans les pays pauvres, les enfants travaillent pour des raisons de survie. Dans certains cas en Afrique, les enfants sont des soutiens de leur famille. Le rôle des enfants dans ces familles pauvres, demandent qu'ils travaillent pour assurer la survie de la famille.


Cette communication commence par une distinction entre l'exploitation des enfants et le travail des enfants. La problématique du travail des enfants a des implications politiques et il s'agit d'une situation dont les pays pauvres ont besoin d'adresser en prenant en compte leurs situations spécifiques au lieu d'embrasser simplement des politiques, des perceptions et des notions d'enfance fondées sur les définitions du nord. La thèse avancée dans cette communication est fondée sur les études anthropologiques récentes qui ont pour objet les enfants qui travaillent au Zimbabwe. L'enquête montre que la plupart du temps, le revenu gagné par ses enfants en travaillant constitue le seul moyen pour assurer la survie pas seulement de l'enfant lui-même, mais aussi de la famille. Ainsi, le travail de l'enfant pourrait être considéré comme une activité légitime et un signe de pauvreté dans les pays du sud.

Loading full text...

Full text loading...

Loading

Article metrics loading...

/content/inafstud/22/1/EJC45976
2006-01-01
2016-12-10

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error