1887

n Contemporary Journal of African Studies - 'Legon day of prayer' : a contested religious activity in the academe

Volume 3, Issue 1
  • ISSN : 2343-6530
USD

 

Abstract

The Pentecostal wave is ubiquitous in the University of Ghana, Legon, palpable in the numerous banners and on vehicles with labels of a variety of groups, announcing religious services and visits of various evangelists. These events are mainly organized by students. Although they bring pastors to their communities on campus and belong to campus branches of a plethora of churches in the city of Accra, students are generally their own leaders in what is termed 'campus ministry'. They organize teaching sessions on various social and religious topics, courses on the Bible, and crusades on open fields of the university, in Hall chapels and even in lecture theatres. One of the most contested aspects of this development is students' Lunchtime prayer service, the 'Legon Day of Prayer' (LDOP) that can be quite noisy, and is contested by the university community. This paper examines the nature of this religious activity in relation to University discipline.

La vague Pentecôtiste est omniprésente dans l'Université du Ghana, Legon, palpable dans les nombreuses bannières et sur des véhicules avec les étiquettes d'une variété de groupes, annonçant la visite d'évangélistes divers et des services religieux. Ces évènements sont principalement organisés par des étudiants. Bien qu'ils amènent des pasteurs à leurs communautés sur le campus et appartiennent aux branches de campus de pléthore d'églises dans la ville d'Accra, les étudiants sont généralement leurs propres dirigeants dans ce qui est nommé "le ministère de campus". Ils organisent des sessions d'enseignement sur des sujets sociaux et religieux divers, des cours sur la Bible et croisades sur les lieux ouvertsde l'université, dans les chapelles des résidence universitaires et meme dans les salles de conférences. Un des aspects les plus contestés de ce développement est les services de prière de Midi des étudiants nommés "Legon le Jour de Priere" qui peut être tout à fait bruyant, contesté par la communauté de L'Universitaire. Ce travail examine la nature de cette activité religieuse par rapport à la discipline Universitaire.

Loading full text...

Full text loading...

Loading

Article metrics loading...

/content/inafstud1/3/1/EJC168608
2015-01-01
2016-12-10

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error