1887

n African Journal of Reproductive Health - Exploring knowledge, attitudes and practices regarding the Intrauterine Contraceptive Device (IUD) among Family Planning acceptors in Windhoek, Khomas Region, Namibia - research

Volume 23 Number 4
  • ISSN : 1118-4841
  • E-ISSN: 2141-3606
USD

 

Abstract

The intrauterine contraceptive device (IUD) is one of the contraceptive methods that are under-utilized in many African countries, including Namibia. The aim of this study was to explore and describe knowledge, attitudes and practices regarding the IUD among family planning (FP) acceptors in Khomas Region, Namibia. A non-experimental, quantitative, exploratory, descriptive study was conducted at nine health facilities in Windhoek. A probability sampling technique was applied to select the sample which was calculated using the Epi Info version 7, Statcalc. A total of 582 FP acceptors were interviewed, using a structured questionnaire. Descriptive statistical analyses were done and results presented in percentages, proportions and displayed in tables, graphs. Overall, about half of FP acceptors were not aware of the IUD, while almost all knew the injectables and oral contraceptive pills. FP acceptors lacked adequate specific knowledge content of the IUD. This study did not only establish limited awareness of the IUD among FP acceptors but also inadequate knowledge on IUD characteristics, benefits, common-side effects, which woman can use an IUD and associated myths. Therefore, this study recommends to Ministry of Health and Social Services and its partners to sensitize and educate family planning users on the IUD in order to increase demand and utilization.

Le dispositif contraceptif intra-utérin (DCIU) est l'une des méthodes contraceptives sous-utilisées dans de nombreux pays africains, dont la Namibie. Le but de cette étude était d'explorer et de décrire les connaissances, les attitudes et les pratiques concernant le DCIU parmi les femmes qui ont accepté la planification familiale (PF) dans la région de Khomas, en Namibie. Une étude descriptive non expérimentale, quantitative et exploratoire a été menée dans neuf établissements de santé de Windhoek. Une technique d'échantillonnage probabiliste a été appliquée pour sélectionner l'échantillon qui a été calculé en utilisant EPI Info version 7, Statcalc. Au total, 582 femmes qui ont accepté la PF ont été interrogées à l'aide d'un questionnaire structuré. Une analyse statistique descriptive a été effectuée et les résultats présentés en pourcentages, proportions ont été affichés dans des tableaux et des graphiques. Dans l'ensemble, environ la moitié des femmes qui ont accepte la PF n'étaient pas au courant du DIU, alors que presque toutes connaissaient les injectables et les pilules contraceptives orales. Les femmes qui ont accepte la PF n'avaient pas suffisamment de connaissances spécifiques sur le DCIU. Cette étude a non seulement établi une connaissance limitée du DCIU parmi cette catégorie des femmes, mais également une connaissance insuffisante des caractéristiques, des avantages et des effets secondaires courants du DCIU, que la femme peut utiliser un DCIU et les mythes associés. Par conséquent, cette étude recommande au ministère de la Santé et des Services sociaux et à ses partenaires de sensibiliser et d'éduquer les utilisateurs de la planification familiale sur le DCIU afin d'augmenter la demande et l'utilisation.

Loading full text...

Full text loading...

Loading

Article metrics loading...

/content/journal/10520/EJC-1b06e6db08
2019-12-02
2020-09-25

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error