1887

oa SAHARA : Journal of Social Aspects of HIV / AIDS Research Alliance - Social support and health behaviour in women living with HIV in KwaZulu-Natal : original article

Volume 3, Issue 1
  • ISSN : 1729-0376

 

Abstract

The article explores the relationship between social support and health behaviour of rural and urban women who are living with HIV in South Africa. Our study was a descriptive survey of a group of pregnant and non-pregnant women living with HIV. The sample size was 262 women, 165 from urban area and 97 from rural area. Data were collected using 3 instruments, namely a demographic questionnaire, the health behaviour schedule and the Medical Outcomes Study (MOS) Social Support Survey. Significant findings indicate that in the urban area 71% of women had disclosed their HIV status to someone, while in the rural area 49% had done so.A total of 77% of the women indicated that they were sexually active - 21% had 2 partners and 20% indicated that they had at least one episode of a sexually transmitted disease since finding out their HIV status. A total of 16% said that they currently received counselling, which was significantly more frequent in the rural sample (27%) than the urban (11%). The membership of support groups is at 12% among the participating women, and social support as well as membership of a support group was higher in the rural group than the urban group. Good social support showed an association with condom use, support group attendance and taking vitamins. However, receiving counselling as well as membership of a support group showed stronger association with positive health behaviour than social support on its own. The higher social support was not associated with increased disclosure.

Cet article va à la découverte de la relation entre le soutien social et le comportement sanitaire des femmes rurales et urbaines qui vivent avec le VIH en Afrique du Sud. Notre étude était une enquête descriptive d'un groupe de femmes enceintes et non enceintes vivant avec le VIH. L'échantillon était de 262 femmes, 165 originaires d'un milieu urbain et 97 d'un milieu rural. Les données ont été recueillies par le biais de trois utiles, notamment un questionnaire démographique, un barème du comportement sanitaire et l'Enquête du Soutien Social de l'Étude Médicale de Résultats. Les résultats significatifs de recherche démontrent que dans le milieu urbain 71% de femmes avaient révélé leur statut séropositif à quelqu'un alors que seulement 49% du milieu rural l'ont fait. 77% de femmes ont signalé qu'elles avaient des rapports sexuels - 21% avaient deux partenaires et 20% ont signalé qu'elles ont eu au moins une épisode de maladies sexuellement transmises depuis qu'elles ont découvert leur statut séropositif. 16% de ces femmes ont dit qu'elles sont actuellement en consultation psychologique. Les consultations se sont passées plus fréquemment auprès de l'échantillon rural (27%) par rapport à l'échantillon urbain (11%). 12% de femmes participantes fait partie des groupes de soutien. Le soutien social ainsi qu'appartenir à un groupe de soutien étaient plus importants dans le groupe rural que dans le groupe urbain. Un bon soutien social a démontré un lien avec l'utilisation de préservatifs, l'assister au groupe de soutien et la prise des vitamines. Cependant, être en consultation psychologique et appartenir à un groupe de soutien ont démontré une association forte à un comportement sanitaire positif beaucoup plus que le soutien social en tant que tel. Le soutien social plus élevé n'a pas été associé aux révélations augmentées.

Loading full text...

Full text loading...

Loading

Article metrics loading...

/content/m_sahara/3/1/EJC64333
2006-05-01
2016-12-09

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error